[ accueil ] [ récent / règles ] [ f / g / int ] [ ac / av / bd / j ] [ 6 ] [ @ ]

/g/ - Fils Généraux

Nom
Courriel
Sujet
Commentaire
Fichier
Mot de passe (Pour supprimer le fichier)
[][Catalog]

Fichier : 1469467380085.jpg (51,97 KB, 416x700, 1469454402343.jpg, io e g t)

No.6636

Edition on nourrit anon à la petite cuillère car il est pas capable de lancer un fil tout seul.

>Quelle est ton excuse pour continuer à consommer la culture de masse au lieu d'arrêter les bêtises et cultiver ton être avec quelque chose qui te permettra de donner un sens propre à ton existence?

No.6637

La littérature est un type d'expression. Un art, représenté par un code spécifique. Comme le ciné, la bédé, la peinture…
Sous prétextes qu'il soit plus vieux, ça ne veut pas dire qu'il devient d'un coup plus "sage". Ou qu'il soit une "vraie forme de culture" alors que d'autres n'en sont pas.
Les gens tentent de justifier un élitisme injustifié. Ils parlent de "pop-culture", le synonyme politiquement correcte de "sous-culture".
Si le ciné a ses blockbusters et ses films d'auteur, si le jeu vidéo a ses AAA et ses jeux indés, les bouquins ont aussi leurs "best-sellers" et leurs perles méconnus.

Je ne lis pas parce que je ne suis pas intéressé par lire quoi que ce soit en bouquin. Je voulais écrire, mais je suis flemmard et mes plans partent dans tous les sens.

No.6643

>>6637
C'est sûr que croire qu'un format d'expression est forcément supérieur à un autre est stupide. Mais on peut quand même reconnaître qu'à l'intérieur de ces formats d'expression il y a des productions qui suivent plus que d'autres des schémas pré-établis sans essayer d'avoir un propos, sans essayer d'influencer le spectateur au-delà du moment de consommation ou du moment de l'achat. Il y a des productions plus pauvres que d'autres. Ce n'est pas de l'élitisme, on peut au contraire estimer qu'il serait préférable que tout le monde ait accès, économiquement et intellectuellement, à des œuvres riches de sens. L'analyse purement en terme de rapports sociaux, ça va cinq minutes, il n'y a pas que ça non plus. Après oui, il y a des gens qui jugent sur des critères superficiels, même après avoir pris entièrement connaissance du produit culturel et vont dire que Le Clézio (je dis ça au pif) c'est super trop bien parce qu'on leur a dit qu'il a gagné des prix et tout, mais on n'est pas obligé de raisonner comme ça. D'ailleurs tu trouveras énormément d'élitisme chez les personnes qui sont exclusivement intéressées par la culture de masse.

No.6644

>>6643
>Mais on peut quand même reconnaître qu'à l'intérieur de ces formats d'expression il y a des productions qui suivent plus que d'autres des schémas pré-établis sans essayer d'avoir un propos, sans essayer d'influencer le spectateur au-delà du moment de consommation ou du moment de l'achat.
Tu parles de consommation, de marketing, d'influence. Pas d'art. L'art touche strictement tout le monde, mais notre société en a fait toute une économie. Peu importe le pourcentage exacte d'oeuvres par art, dont la raison principale de la création de l'oeuvre est de générer un profit. Le fait est qu'on trouve ça absolument partout. En plus de capitaliser sur la renommée d'un artiste.

>Ce n'est pas de l'élitisme, on peut au contraire estimer qu'il serait préférable que tout le monde ait accès, économiquement et intellectuellement, à des œuvres riches de sens. L'analyse purement en terme de rapports sociaux, ça va cinq minutes, il n'y a pas que ça non plus.

On donne déjà un accès total à la lecture/consultation de tous types d'art. C'est la création qui est connotée socialement. Les plus gros nanards du ciné ou les plus gros torchons de 600 pages sont beaucoup plus fait par un milieu social culturellement riche que les autres.

>D'ailleurs tu trouveras énormément d'élitisme chez les personnes qui sont exclusivement intéressées par la culture de masse.

L'élitisme d'un groupe, ça peut être expliqué par le rejet d'un autre groupe, dû à un élitisme, aussi. Partiellement pour s'auto-justifier. Ou même dédaigner ce groupe en retour.
Il y aura constamment une séparation naturelle des gens, vis-à-vis de leurs préférences sur des médias d'art. C'est d'autant plus con que tous les processus créatifs sont les mêmes, peu importe ce qu'on fait.

No.6650

>le fil est détourné et converti en une discussion sur des moyens d'expression

ça n'a rien à voir avec la question… peu importe si c'est du cinéma, de la philo, de la littérature ou que sais-je… même des jeux vidéo dans un futur hypothétique où un tel moyen serait mis en valeur. car il y a des bouquins ou des films qui sont bien pires qu'un jeux vidéo.

No.6651

>>6650
Si je peux continuer mon HS, j'ai du mal à définir le jeu vidéo comme un art. Pas "un", comme l'article indéfini, mais "un" comme la moitié de deux.
Un jeu vidéo, c'est une bande-son (musique), un scénario, un univers ou un concept (écriture, littérature) du chara-design, stage-design, (peinture, sculpture) et du gameplay. (arts numériques). Tout ça fait un jeu vidéo.
Évidemment, tant que la pièce centrale, l'interactivité et le gameplay, n'est pas présent, on aurait du mal à le considérer comme tel et en dehors, on peut négliger et/ou supprimer un des éléments sur un projet et ça restera un jeu vidéo.
Après, on peut aussi se poser la question sur le cinéma, qui a une bande-son, des décors, des costumes… Mais tout l'art de la vidéo, ça reste du ciné. Le point de vue, le zoom/dézoom…
Mais si on fait pareil avec le jeu vidéo et qu'on retire tout pour ne juste laisser que de l'interaction, on se retrouve devant un programme. Soit d'art numérique, soit un programme d'utilisation pratique, comme une calculette ou un tableur.
Donc, j'ai du mal avec toute cette volonté du "10e Art". L'art numérique devrait être le 10e art. L'art interactif, sans but prédéfini qui transformerait cet art en jeu.

No.6652

>>6651
>Pas "un", comme l'article indéfini, mais "un" comme la moitié de deux.
Dans ce contexte on utilise "un seul"

No.6654

>>6652
Figure de style. Je sais que ça porte à confusion. Je continue la confusion pour l'expliquer sur la phrase suivante.
En d'autres mots, de la branlette.

No.6730

>Quelle est ton excuse pour continuer à consommer la culture de masse au lieu d'arrêter les bêtises et cultiver ton être avec quelque chose qui te permettra de donner un sens propre à ton existence?
Je n'ai pas d'excuse, j'aime bien la culture de masse. Cela dit j'essaie aussi de ne pas m'y cantonner et de lire d'autres choses, comme de la poésie, des essais sur des sujets qui m'intéressent, etc… Par contre, je n'ai pas constaté que cela m'ait en quoique ce soit aidé à donner un sens propre à mon existence.

No.6731

>>6651
Ce que tu dis s'applique à tous les arts.
Un film avec une bande son ou totalement muet sera toujours un film tant qu'on aura des images qui semblent se mouvoir, un tableau sera toujours un tableau, même si certains artistes y intègrent des dispositifs sonores ou odorants…etc
Un jeu vidéo n'est pas plus un jeu vidéo s'il se limite à l'interaction vidéo-ludique sans son ni scénario (2048 en est un exemple frappant).

No.6735

>mtq il n'ont toujours pas compris qu'on est supposé de se servir de la culture de masse comme lubrifiant social, pas comme moyen d'élévation de l'esprit.

No.6736

File: 1473512300805.jpg (515,89 KB, 1280x696, PANORAMICAL_2015-08-20_16-01-4…, io e g t)

>>6731
2048 a quand même un but, une interface ludique et du graphisme. Aussi minimal soit-il.
Dés qu'on retire l'aspect ludique, qui est un art en soi, les gens ont réellement du mal à continuer à appeler ça un jeu vidéo. Même si tout le produit est interactif ou tourne sur PC ou console.
https://www.youtube.com/watch?v=gBTTMNFXHTk

No.6775

>L'existentialisme est un courant philosophique ainsi que littéraire qui postule que l'être humain forme l'essence de sa vie par ses propres actions, celles-ci n'étant pas prédéterminées par des doctrines théologiques, philosophiques ou morales. L'existentialisme considère chaque personne comme un être unique maître de ses actes, de son destin et des valeurs qu'il décide d'adopter.
C'est trop de la merde l'existentialisme, prouvez-moi le contraire ! Vous y arriverez pas.

No.6776

Ma raison de vivre est de laisser un héritage pour l'humanité, puisque je vais mourir un jour.

No.6777

>>6776
Ton héritage mourra lui aussi tôt ou tard. Laisser un héritage n'a pas plus de sens que de ne pas en laisser.

No.6779


No.6780

Putain je suis en train de lire un livre d'Amélie Nothomb, c'est de la merde ! J'ai l'impression de lire un roman de gare pour vieille fille à chats qui boit du thé, s'il n'y a pas 3 stéréotypes minables par page c'est qu'il y a un problème.

Note :
0 pour le style, 0 pour l'histoire. Et j'en suis pas à la moitié. Dire que cette daube a reçu le grand prix du roman de l'Académie Française, on est tombé bien bas.

Oui, je fou. Après ça, je lis du Zola.

No.6787

Nothomb, c'est du Marc Levi pour adolescentes qui se destinent à une filière L.

No.6788

File: 1476773850895.jpg (13,59 KB, 243x265, jpmarcel.jpg, io e g t)

>>6780
>Zola
>5 pages pour décrire 10 min de temps d'histoire
>"Nan, mais Anon, c'est de la grande Littérature française"

No.6790

>>6788
Pas lui, mais t'attends quoi d'un roman ?

No.6791

>>6790
Ceci.

No.6794

File: 1477053213641.jpg (91,58 KB, 546x800, 004379905.jpg, io e g t)

Quelqu'un a déjà lu du Tesson ici ?

En tombant sur la grande librairie l'autre soir il a réussi à me vendre son livre, mais en ce moment il faut me cravacher le cul pour me faire ouvrir un bouquin donc j'ai pas trop envie de voir mes 15€ prendre la poussière sur ma table de chevet.

No.6796

>>6794

Excellent auteur ! J'adore ses récits de voyages. J'avais un peu moins apprécié son dernier ouvrage(Bérézina). Je compte me procurer Sur les chemins noirs.

No.6799

Je viens de finir Le loup des steppes, c'était un peu chiant au début, mais ça devient de plus en plus excitant, et c'est dingue de voir à quel point c'est moderne comme bouquin. 10/10, je le recommande chaudement.

No.6808

Je répond à >>>/f/77793
Je viens tout juste de passer à Gare de l'Est. Le bouton 5 min m'a donné ça :
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/gugusse
Cette histoire est grosso merdo un >csq bien écrit.

C'est une chouette idée, mais ça reste gadget et les textes ne sont pas si intéressent que ça. Sur les boutons 1 min et 3 min, on a généralement des fables et des poèmes.
Mais vu les prestations que peuvent donner la SNCF et vu le prix des bornes par rapport à ce que ça coute pour l'éditeur, c'est un pari.

No.6809

J'ai commencé à lire Dune et Le meilleur des mondes de Aldous huxley. C'est vraiment pas mal du tout

No.6823

File: 1478366383353.jpg (20,69 KB, 150x242, Junger.-Sur-les-falaises-de-ma…, io e g t)

C'est vraiment très beau.

No.6825

La dernière fois j'avais pas réussi à vous convaincre (aucun (toi)) de lire ça yossarianblogdotcom.wordpress.com/2016/10/07/le-fleuve-des-dieux

No.6826

>>6799
Tu aimes m'obéir, hein? Toi, ça se voit que ça fait depuis longtemps que tu n'as pas obéi à quelqu'un.

No.6854

Est-ce que vous pouvez partager les blogs ou sites de critique littéraire.
Je connais babelio mais je trouve les commentaires trop gentils, il n'y a pas quelque chose de plus caustique ?

No.6855

File: 1479502786803.jpg (126,02 KB, 384x480, Friedrich-Wilhelm-Nietzsche-18…, io e g t)

>>6854
>trop gentils
>plus caustique
Prote tes grosses couilles anon. Va dans un club de lecture et donne ton avis caustique.

No.6856

File: 1479514842521.jpg (223,47 KB, 425x652, habiter_poetiquement_le_monde_…, io e g t)

Lisez-vous des traductions?

A mon avis ça passe pour des romans mais pour la poésie il y a trop de choses qui doivent se passer pour qu'elle soit acceptable.

No.6857

>>6856
Pour les romans russes par exemple, la traduction anglaise est bien meilleure que la traduction française. Quand on parle plusieurs langues, on peut se permettre de choisir.
Pour les romans japonais je trouve les traductions françaises d'excellente facture et bien plus agréables que les traductions anglaises.

No.6858

File: 1479571459435.jpg (12,39 KB, 340x340, meumeu.jpg, io e g t)

Qu'en pensez-vous ?
Plutôt déçu, je n'ai pas le courage d'aller au bout.
Je me suis tapé 50 pages de pleurnichages, je n'en peu plus.

No.6861

File: 1479660506503.jpg (237,9 KB, 926x1522, lautreamont.jpg, io e g t)

Anon, connais-tu quelque-chose d'aussi bouillant que ça ?
Deux contraintes :
-excluant Céline,
-excluant Rimbaud.

No.6862

>>6861
Tu vas sur /lit/ ?
J'ai pu y croiser des français (je pense qu'ils l'étaient) et on avait parlé de ce genre d'auteurs. Je recherche le fil dans les archives et mon historique.

No.6863

>>6862

Euh… /lit/ de quel site négro ?

No.6864

>>6863
De tous les sites. La population est la même.

No.6865

De toutes façons je trouve pas
Je vais me gratter la tête et essayer de me souvenir

No.6867

>>6636
Commence par lire ça, ça devrait te tenir occupé pendant quelques semaines.

https://www.loa.org/books/395-the-complete-library-of-america-series-volumes-1-through-281

No.6868

>>6867
rien à foutre

No.6887

File: 1480522293405.png (148,25 KB, 691x446, Topos_Antouanetta_Angelidi.png, io g t)

Mes raisons: paresse et bêtise

No.6888

>>6861
Non pêh. Je lis peu, lentement, relis rarement, mais celui là prend les plis des livres que je trimballe partout. À chaque fois je l'ouvre pour essayer de tout absorber, pour saisir son «truc», ses ficelles pour produire du texte comme ça, mais en quelques pages je me résous à juste apprécier la fougue et le chaos. Je sais pas de quoi les Chants sont une ode, à la jeunesse, à la rébellion, à Satan, mais c'est pute de chaud et ça m'inspire encore.

A chaque fois qu'il est question de textes un peu fous je pense à ce machin là qui me tente depuis des années :
http://escalier-des-aveugles.blogspot.fr/2013/05/louis-wolfson-ma-mere-musicienne-est.html

J'ai réouvert la Peste de Camus. Pareil, je cherchais dans ma bibliothèque un auteur qui pourrait m'inspirer à commencer à écrire, et ça contraste avec tout le reste de mes livres. C'est froid et descriptif, sans lyrisme, et ça marche très bien pour le sujet en question. Je ne sais pas pourquoi j'ai abandonné la première lecture en court de route

No.7126

>>6780
Quel roman du Zola est-ce que vous lirez? Je viens de commencer La Fortune des Rougon, et je l'aime assez bien jusqu'ici.

No.7127

File: 1492505094685.jpg (27,77 KB, 400x398, Quelque chose de Tennessee Joh…, io e g t)

>>7126
Au bonheur des Dames, americlap.



Supprimer message [ ]
[Retour] [Catalog] []
[ accueil ] [ récent / règles ] [ f / g / int ] [ ac / av / bd / j ] [ 6 ] [ @ ]